• Drs Couleur & Connection

Archives du magazine Sciences et Avenir : le secret du dentifrice à rayures !



A l’occasion des 70 ans du magazine spécialisé dans les sciences et les nouvelles technologies, la rédaction ressort quelques uns des articles phares qui ont été publiés…

En 1993, Sciences et Avenir s’intéresserait alors sur la physique amusante derrière la formation des rayures bicolores du dentifrice. Ce dentifrice emblématique commence son histoire dans les années 50, lorsqu’un Américain tente de développer une pâte à dents tachetée. Un échec puisque le dentifrice présentait plus des rayures que des tâches, mais pas un réel échec… en effet, cette expérience a par la suite intéressé un groupe de publicitaires, qui y ont vu un réel intérêt : c’est la naissance du dentifrice bicolore en 1957, lancée sous le nom de Signal !

Ce procédé de fabrication est plutôt simple. Le secret tient à la mécanique des fluides, les deux composants (le dentifrice blanc et coloré) ayant des différences de viscosité, l’une étant plus fluide que l’autre. En effet, les deux pâtes ne se situent pas dans des espaces séparés, mais sont bien connectés ensemble dans le tube. La faible viscosité de la pâte rouge lui permet, par filage, de traverser les petits trous sans déborder des rainures qui la guide, et de former des stries bien nettes le long de la pâte blanche qui sort du tube…

Et depuis la première sortie de ce dentifrice bicolore, le procédé est toujours utilisé, désormais même tricolore !

Redécouvrez l’article originellement prévu dans Sciences et Avenir en cliquant ici !



0 vue

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales