• Drs Couleur & Connection

Ces personnes qui ne ressentent pas la douleur...



Bien qu’elle semble sympathique à vivre, l’insensibilité, le manque de douleur est un véritable signal d’alarme, qui prévient l’individu pour ses actions à venir. Dans cette situation d’insensibilité, les personnes touchées ne ressentent pas les blessures du quotidien qui, non détectées, peuvent s’aggraver.

Cette étrange maladie a eu pendant très longtemps une origine mystérieuse pour les chercheurs. On sait désormais que le déficit de sensibilité douloureuse est intimement lié à des anomalies génétiques qui altèrent le fonctionnement des fibres sensitives. Certaines formes prennent leur source d’un dérèglement général du système nerveux autonome, l’insensibilité étant ainsi accompagnée d’une absence de larmes, de fièvres inexpliquées, d’une transpiration déficiente ou excessive, etc.

Ainsi, certains gènes ont pu être associés aux différentes formes d’analgésie connues. Parfois, c’est la mutation d’un gène qui est en cause, le gène qui permet, à terme, le développement des fibres de la douleur. Dans un autre cas, c’est une autre mutation génétique qui entraine un dysfonctionnement des canaux ioniques perméables au sodium, ce qui empêche les stimuli douloureux de provoquer des influx nerveux au niveau des fibres de la douleur.

En étudiant les mécanismes d’insensibilité que peuvent avoir certaines personnes, de nouveaux médicaments antalgiques pourraient être mis au point.

Et vous, avez-vous déjà reçu des patients qui ne ressentaient pas la douleur ?

Pour en savoir plus, retrouvez l’article en intégralité sur lefigaro.fr !


0 vue

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales