• Drs Couleur & Connection

Chirurgie : le « bioverre » pour reconstruire les os



Depuis quelques mois, un nouveau matériau est utilisé par des chirurgiens pour aider à la reconstruction des os. Le « Bioverre », créé par la société Noraker en banlieue Lyonnaise, permet de stimuler les cellules en charge de la reconstruction des os, et peut donc s’utiliser aussi bien en chirurgie-dentaire qu’en orthopédie ou en chirurgie du rachis.

Composé à 45% de silicium, 24.5% de calcium, 24.5% de sodium et 6% de phosphore, mélangé à 1 400 °C puis refroidi dans l’eau glacée, ce matériau a pour objectif de stimuler les ostéoblastes. Le Pr Cédic Barrey, du service de neurochirurgie de Lyon, l’utilise déjà depuis 18 mois. Ainsi, pour une patiente atteinte de discopathie (maladie qui touche les disques intervertébraux), il a posé six vis et tiges en titane au niveau du rachis, et a déposé un mélange de bioverre et de sérum physiologique au niveau des attaches de l’os qui a été greffé. Ce mélange permettra ainsi de stimuler la reconstruction des os et disparaitra dans l’organisme après 3 à 6 mois.

Ce matériau a d’abord été prévu pour le marché dentaire, afin de restaurer le volume osseux avant la pose d’un implant. Son utilisation a ensuite été étendue à d’autres spécialités, tels que l’orthopédie. Selon le Pr Barrey, déjà 80 patients ont été traités avec succès avec ce matériau. Il faudra cependant attendre encore une année pour avoir le recul suffisant et évaluer globalement le produit.

Inventé aux USA en 1969, le Bioverre est longtemps resté à l’état de recherche. Il a été utilisé pour limiter le nombre d’amputations lors de la Guerre du Vietnam. A l’heure actuelle, seule 3 entreprises dans le monde produisent le matériau.

Pour en savoir plus sur le bioverre, rendez-vous sur pourquoidocteur.fr !


0 vue

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales