• Drs Couleur & Connection

Comment réduire les dépenses du cabinet ?



Dans un contexte économique tendu, et dans une situation actuelle de difficultés d’accès aux soins et d’encadrements tarifaires strictes, une gestion financière maîtrisée est d’autant plus capitale. Afin de vous aider à gérer au mieux les dépenses du cabinet, The Dentalist a décidé de consacrer toute une série d’articles sur les notions élémentaires de gestion.

Après analyse des postes de dépenses du cabinet, les achats arrivent fréquemment en deuxième position, après les salaires et les charges. Avec 20 à 30% du chiffre d’affaires, cette famille de dépense représente l’occasion idéale de faire des économies.

Sur le poste des consommables, il est déjà possible de faire des réductions de coûts. En effet, en négociant une remise conséquente sur les prix catalogue, en changeant de fournisseur (pour l’étranger par exemple), ou encore en choisissant le groupement d’achat entre plusieurs cabinets dentaires, il est possible de faire tirer les prix vers le bas, et de commencer à réduire ses dépenses.

Les frais généraux, souvent des petites dépenses, finissent par peser immanquablement sur le poids de la facture globale. Ainsi, la téléphonie, la comptabilité, les assurances, les photocopieurs, les hôtels, les billets de train ou d’avion… sont autant de postes sur lesquels quelques euros cumulés en moins permettent d’influencer sur la globalité du cabinet.

En ce qui concerne les dépenses obligatoires, telles que la récolte des déchets souillés par le sang par exemple, bien qu’il faille passer par des organismes accrédités, ceux-ci sont généralement plusieurs sur le marché, donc représentent une possibilité de faire jouer la concurrence. Sur chaque poste de devis, il est possible de tenter une négociation, tout comme sur le nombre de passages.

En consacrant un peu de temps à l’analyse des dépenses et aux possibilités de réduction de celles-ci, il peut être envisageable d’économiser plusieurs milliers d’euros. The Dentalist parle d’une économie de 3000 à 5000€ par praticien, ce qui n’est pas à négliger.

Retrouvez l’intégralité des conseils sur thedentalist.fr !


REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales