• Drs Couleur & Connection

Et si conserver les dents de lait des enfants pouvait, plus tard, leur sauver la vie ?



Conserver les dents de lait des enfants pourrait, au-delà du symbolisme, leur être utile un jour à des fins thérapeutiques… C’est en tout cas ce que suggère une étude du “National Center for Biotechnology” des États-Unis relayée sur le Daily Mail et le site Parents.


Les chercheurs à l’origine de cette publication ont en effet constaté que les dents de lait recélaient une grande quantité de cellules-souches. Ces cellules « primaires » représentent un immense espoir pour la science, celui de pouvoir réparer n’importe quel type de cellule ou de tissu humain et ainsi « guérir » de nombreuses pathologies telles que les cancers, la leucémie, les AVC, la tétraplégie… Vous vous souvenez peut-être d’ailleurs de ces cas où des chercheurs ont réparé une dent adulte ou même reconstitué des os du visage grâce aux cellules-souches.


On retrouve ces cellules auxquelles on prête des propriétés miraculeuses chez l’embryon, puis chez le fœtus et dans plusieurs tissus du bébé et de son cordon ombilical. La recherche sur les cellules souches embryonnaires étant interdite dans divers pays, dont la France, la plupart des scientifiques les récoltent dans la moelle osseuse, présente dans tous les os du corps et dans les dents...


Ainsi, moins abîmées que les dents des adultes et bien plus faciles d’accès que la moelle osseuse présente dans les autres os du corps, les dents de lait se présentent comme l’une des sources de cellules-souches les plus simples à exploiter.


Mais conserver dans une boîte les dents de lait ne suffit pas ! La collecte doit en effet avoir lieu avant que la dent ne tombe naturellement afin que la pulpe dentaire, où se trouvent les cellules-souches, ne soit pas détériorée et la précieuse matière doit ensuite être conservée à une température de -190°C.


Des banques de conservation proposent donc des services d’extraction et de stockage de ces cellules. Ce processus est interdit en France mais autorisé dans d’autre pays comme en Suisse où l’opération est proposée pour un tarif de 2 595 francs suisses, soit environ 2 250 euros.


Sources : Parents | 20 Minutes

26 vues

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales