• Drs Couleur & Connection

Grenelle de la santé bucco-dentaire



Fin janvier, le Grenelle de la santé bucco-dentaire a eu lieu en compagnie des représentants des parties prenantes de la profession bucco-dentaire, à savoir les autorités de santé, institutions représentatives, financeurs, associations dentaires, assistantes dentaires, étudiants… Le but : débattre de l’avenir du secteur et tenter de trouver des moyens pour garantir l’accès à des soins de qualité pour tous.

Durant la matinée, plusieurs ateliers ont été lancés, sur les thèmes de la formation, la démographie, la prévention, le cabinet du futur ou encore le financement. Les débats qui ont suivis ont permis d’envisager de réelles propositions concrètes.

L’atelier Formation a permis de mettre en avant une nécessité de mutation de la formation initiale, et de proposer la mise en place d'une formation en alternance. Ils désirent également que la prévention soit bien plus présente au centre de la formation.

L’atelier Démographie ressort qu’il est nécessaire de mener des études pour établir les besoins réels de chaque territoire. Ensuite, des pistes ont été évoquées pour mieux répondre aux enjeux démographiques, telle que la mise en place d’une visite obligatoire chez un chirurgien-dentiste. Enfin, ils ont envisagé la possibilité de mettre en place des stages en continu afin de permettre à des cabinets dentaires plus éloignés de pouvoir accueillir des étudiants.

L’atelier Prévention a réflechi à une façon de mettre en place « la médecine orale en 6P : préventive, prédictive, participative, personnalisée, de preuve et de plaisir ». Cela nécessite une transversalité dans les programmes de formation de santé, pour permettre une prise en charge globale du patient.

L’atelier Cabinet du Futur milite pour un cabinet connecté mais ouvert sur l’humain. Un cabinet du futur engagé dans une démarche qualité contrôlée par ses pairs. Enfin, ils ont évoqués le besoin de formation nécessaire à la transition numérique. Les nouvelles technologies prendront le relais pour certains actes afin que le praticien puisse se reconcentrer sur l’humain.

Enfin, l’atelier Financement propose de sensibiliser la population à l’importance de la santé bucco-dentaire. Les soins précoces et conservateurs doivent être valorisés. Une amplification du financement serait nécessaire, en prenant en charge certains actes en fonction des tranches d’âge par exemple ou en encourageant des consultations plus fréquentes au-delà de 18 ans.

Les diverses propositions émises seront étayées au sein d’un Livre Blanc, qui sera remis aux autorités de tutelle par l’ONCD dans les prochains mois.

Découvrez l’intégralité des mesures proposées par les différents ateliers sur le site de l’ONCD !


0 vue

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales