• Drs Couleur & Connection

Gros plan sur ces dentistes qui aident la police



Les odontologistes, les chirurgiens-dentistes spécialisés dans la reconnaissance des victimes, sont à l’honneur dans un reportage de France 3 Alsace ! Alors qu’ils tiennent actuellement leur 26ème congrès à Strasbourg, la chaîne a décidé de revenir sur ce métier méconnu, qui joue cependant un rôle capital lors d’évènements de grand ampleur, qu’il s’agisse de catastrophes naturelles, accidents ou attentats.

Véritables spécialistes dans l’identification des victimes, ils secondent la police ou la justice. France 3 Alsace a interviewé Jean-Marc Hutt, odontologiste médico-légal, un des 4 experts strasbourgeois qui a notamment intervenu sur le crash du Mont Saint-Odile en 1992, celui de la German Wings, ou encore sur les attentats de Nice. Des compétences nécessaires puisque la reconnaissance des victimes grâce à l’implantation dentaire représente 80% des identifications difficiles lors des catastrophes.

Le métier d’odontologue remonterait à l’empire romain selon l’Institut de recherche criminelle. En effet, Agrippine, mère du jeune Néron, voulait s’assurer que ce dernier succéderait à son époux, l’empereur Claude. Agrippine ordonna alors à ses gardes de couper et ramener la tête de la maîtresse de l’empereur. Elle écarta alors les lèvres de la tête trancher afin d’identifier la victime par certaines de ses particularités dentaires.

En 1477, Charles le Téméraire fut également identifié grâce à sa dentition lors de la bataille de Nancy. De même, Adolf Hitler a été identifié par son dentiste qui a reconnu ses prothèses alors que son corps était entièrement carbonisé. Ces quelques exemples représentent les débuts de la profession, celle-ci ayant prouvé au fur et à mesure des années son efficacité.

Découvrez le reportage de France 3 Alsace sur France3.fr !


2 vues

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales