• Drs Couleur & Connection

L'EIRL : un statut particulièrement adapté à l'exercice du chirurgien-dentiste



On vous en parlait dans l'article précédent, tout cabinet dentaire doit se préoccuper, chaque mois, des échéances réglementaires de ses obligations, notamment fiscales.

Le fil dentaire consacre, ce mardi 01 décembre, un article sur un statut novateur, particulièrement adapté à l’exercice du chirurgien-dentiste, et pourtant encore méconnu : l’EIRL (l’Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée).

La plupart des praticiens exploitent leur cabinet dentaire sous la forme d’une BNC, ou d’une société SEL ou SCM, et pourtant l’EIRL semble bien plus adaptée. Ce statut permet notamment, sur le plan fiscal, de bénéficier des avantages du régime de l’impôt sur les sociétés.

Particulièrement adapté aux chirurgiens-dentistes fraichement installés, ce régime permet d’abattre la rémunération du dirigeant de 10€ dans la limite de 12 157€, correspondant à une rémunération nette de 121 590€.

Pour les chirurgiens-dentistes déjà installés, l’EIRL permet d’intégrer la notion de « patrimoine affecté », qui permet de bénéficier de l’exonération des cotisations sociales à hauteur de 10%, et d’un abattement de 40€ à l’impôt sur le revenu dans le cas d’un « cash flow ».

Juridiquement, le fait que l’EIRL ne soit pas considérée comme une société à part entière mais plutôt comme une variante de l’entreprise individuelle permet de profiter de règles juridiques allégées : absence de statuts, de procès-verbaux d’assemblée générale, de modifications statutaires ou de dépôt des comptes.

Alors, que pensez-vous de ce statut d’EIRL en comparaison des BNC, SEL ou SCM ?

Retrouvez toutes les avantages de ce statut sur Lefildentaire.com !


23 vues

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales