• Drs Couleur & Connection

L’importance de la communication dans la fidélisation du patient



Bien sûr, et ce sera de plus en plus vrai, les patients n’hésitent plus à comparer les différents sites internet des praticiens avant de faire leur choix, ou n’hésitent pas à téléphoner au cabinet juste pour faire évaluer un prix. Les comportements changent, que ce soit dans la consommation quotidienne ou pour prendre un rendez-vous chez le chirurgien-dentiste.

Dès lors, comment pouvez-vous donner un maximum envie à vos patients de venir dans votre cabinet, mais aussi d’y être fidèle et de le recommander à leurs proches ? Pour répondre à ces questions, Le Fil Dentaire décide de consacrer un article entier à votre communication, pour que vous soyez en mesure d’attirer le plus et de fidéliser au mieux !

Pour le Fil Dentaire, la première clé, c’est la satisfaction du patient. Elle dépend entièrement de la qualité de service attendue par le patient, et de votre capacité à y répondre au mieux. Ainsi, la satisfaction sera atteinte en fonction de la perception que celui-ci aura de votre cabinet.

L’empathie, la sympathie jouent également des rôles primordiaux : en comprenant les ressentis du patient, sa douleur, son anxiété, vous pouvez le rassurer et mieux le soigner. L’empathie demande une disponibilité émotionnelle et une ouverture à l’autre. Pour y parvenir le mieux possible, le Fil Dentaire propose une technique, basée sur une démarche structurée en deux temps.

Dans un premier temps, la phase d’écoute permettra de découvrir le patient, tant du point de vue médical que personnel. Dans cette phase, le patient doit se retrouver dans une position d’égalité avec le praticien, pour que celui-ci puisse s’exprimer.

Une fois la phase d’écoute terminée, le patient attend un avis d’expert. Pour vous, c’est le moment d’utiliser un vocabulaire particulier, celui du patient, qu’il pourra aisément comprendre, sans pour autant cacher des éléments. Voir avec lui les risques, le faire coopérer permet de mieux préparer le patient au traitement qui va suivre. Surtout, cette phase devra permettre de vous donner son consentement à engager sa personne de façon éclairée.

La confiance est également un élément clé dans ces problématiques de fidélisation. La relation patient-praticien s’établit d’adulte à adulte, vous diagnostiquez et proposez un traitement, le patient l’accepte ou non. Et s’il s’engage, il s’engage également à respecter les règles de cabinet.

La création d’un contrat n’est pas sans incidence également : par la mise en place d’un contrat, d’un document écrit, permet de prouver votre engagement auprès de lui, et montre que vous avez confiance en vos diagnostic et traitement. Il permet également d’être parfaitement transparent en termes de tarification des prestations.

Enfin, il faut être en mesure d’impliquer un maximum le patient dans ses soins. Le motiver à entretenir une bonne hygiène bucco-dentaire est un bon moyen de mobiliser le patient : en s’impliquant sur sa santé, il deviendra plus exigent avec lui-même, et sera d’autant plus satisfait de son traitement.

Surtout, pour impliquer un maximum un patient, il faut que celui-ci soit un minimum éduqué à votre métier. En en comprenant les bases, l’importance au quotidien, il donnera plus facilement son consentement sur un acte technique. Ainsi, n’hésitez pas à distribuer des fiches informatives sur la profession, tout en évitant les termes trop techniques. Surtout, répondez bien aux questions qu’un patient pourrait vous poser sur les différents actes.

Ainsi, en améliorant la relation avec votre patient, votre communication directe avec celui-ci, vous devriez pouvoir créer une relation basée sur la confiance, le respect, et la fidélité.

Retrouvez l’article du Fil Dentaire en intégralité sur le site !


67 vues

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales