• Drs Couleur & Connection

La femme qui avait transporté les dents d’Hitler en mai 1945…



Les mémoires d’Elena Rzhevskaya, traductrice militaire juive qui a aidé l’armée soviétique à identifier le corps brûlé d’Adolf Hitler, vont être publiés pour la première fois en Anglais.

Décédée en avril dernier à l’âge de 97 ans, elle avait, en 1945, transporté une boîte contenant les dents du dictateur nazi à la recherche d’un expert pour confirmer l’appartenance de celles-ci. A cette époque, elle avait tout juste 25 ans. Elle avait fini par trouver un assistant dentaire, qui avait rendu visite à Hilter dans son bunker souterrain seulement quelques jours avant sa mort. Cet assistant a pu dessiner, de mémoire, la dentition d’Hitler, et son dessin correspondait aux schémas de la pathologiste qui avait autopsié le corps brûlé.

Summ, la petite-fille d’Elena, a expliqué pourquoi sa grand-mère a été choisie pour transporter les dents du dictateur : Elle « était un officier et une femme, et tout le monde savait que tous [les hommes] étaient en train de se saouler le Jour de la Victoire [9 mai]. Elle avait transporté la boîte sous son bras. Il y avait une légère odeur de parfum. Elle a vu son propre reflet dans un miroir, et s’est dit ‘Mon Dieu, suis-je en train de tenir entre les mains tout ce qu’il reste d’Hitler ?’ » ?

Identifier Hitler par sa dentition a été une chose plutôt aisée. Vers la fin de sa vie, Hitler n’avait que très peu de vraies dents, et la plupart d’entre elles avaient des couronnes. Les autres dents étaient des prothèses, maintenues par des bridges. Summ explique : « Ses dents étaient en tellement mauvais état que son dentiste était avec lui dans le bunker. Il y a des photos qui ne sont pas agréables à regarder ».

Des mémoires qui s’annoncent passionnantes à lire !

Source : The Times of Israel


9 vues

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales