• Drs Couleur & Connection

La peur du dentiste augmente le risque d’erreur médicale



Malgré une diminution générale de la dentophobie, du fait notamment de l’innovation en termes d’instruments, l’anxiété face au chirurgien-dentiste encore bel et bien chez de nombreux patients.

Une récente étude vient de mettre en évidence que cette anxiété du patient serait ressentie, même de manière inconsciente, par le praticien lui-même, et qu’elle serait source d’erreur médicale…

24 volontaires, étudiants en médecine dentaire en Italie, qui ont porté 2 tee-shirts différents : l’un lors d’un examen stressant, l’autre pendant une conférence calme. Les t-shirts ont ensuite été récupérés et arrosés d’un produit chimique masquant les odeurs corporelles : les étudiants étaient incapables de détecter la moindre différence.

Et pourtant, l’étude a démontré que les étudiants qui ont ensuite porté les tee-shirts des mannequins stressés, angoissés ou anxieux ont commis plus d’erreurs sur les dents que ceux qui travaillaient avec les tee-shirts des personnes ayant assisté à la conférence calme.

L’odeur corporelle pourrait ainsi transmettre le ressenti, trahir nos émotions, et ce, même de manière totalement inconsciente. Cette expérience serait à réaliser à nouveau avec des chirurgiens-dentistes en activité, afin de percevoir s’il existe des différences. Pour la chercheuse en charge de cette étude, il est impossible pour les patients de masquer les signaux chimiques de leur corps et elle ne « pense pas que nous serons en mesure de développer un déodorant anti-anxiété, à moins que nous trouvions la molécule responsable ». Selon elle, il faut cependant sensibiliser les dentistes à ce phénomène et leur apprendre à gérer cette anxiété considérée comme « contagieuse ».

Source : Consoglobe


16 vues

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales