• Drs Couleur & Connection

Le rôle des femmes à l’âge de bronze mis en lumière grâce à l’étude de dents…



Dans l’émission « La Tête au Carré » sur France Inter, Mathieu Vidard, le chroniqueur, utilise son temps de parole à la vulgarisation et la pédagogie sur les sciences dures du vivant ou humaines. Hier mercredi 13 septembre, il s’est intéressé à une nouvelle étude publiée, qui permet d’éclaircir le rôle des femmes à l’âge de bronze, visiblement bien plus voyageuses que les hommes à cette époque.

Suite à l’étude d’ossements et de dents, des chercheurs allemands ont révélé des informations sur les déplacements des femmes entre 2500 et 1600 avant J-C. Le chroniqueur explique : « Contrairement aux idées machistes largement répandues, les femmes pouvaient voyager sur des centaines de kilomètres pendant que les mâles repus à la bouillie de céréales ne bougeaient pas d’un iota ».

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont procédé à l’analyse isotopique des molaires de 84 humains ayant vécu près d’Augsbourg en Allemagne. En identifiant les traces d’eau ou d’aliments fixés dans leurs dents, ils ont pu retracer l’itinéraire des individus de sexe féminin. Ils ont ainsi découvert que, dans cette zone de l’Allemagne, les deux tiers des femmes venaient de loin, probablement de Bohême ou de l’Allemagne centrale, tandis que les individus de sexe masculin n’avaient évolué d’endroit depuis leur naissance.

Le déplacement des femmes, qui s’est fait grâce à des charrettes tirés par des bovins, a également contribué à la diffusion de certaines techniques de céramique.

Source : France Inter


1 vue

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales