• Drs Couleur & Connection

Le savoir-faire d’un dentiste Suisse à disposition des « nécessiteux »



Au sein d’une structure à Genève où les plus démunis trouvent avant tout de quoi de doucher et une buanderie, trois dentistes, une assistante dentaire, deux hygiénistes et un podologue se sont installé pour proposer des soins aux plus nécessiteux.

Le Docteur Edouard Coquoz, l’un des dentistes, lance un message d’appel : « Il faut faire passer le message aux confrères, nous avons besoin de bénévoles ! ». Après le départ de l’ophtalmologiste, et du futur départ d’un de ses confrères, Edouard Coquoz explique que la survie de ce cabinet bénévole ne demande que « d’être disponible trois heures toutes les deux ou trois semaines ».

Un jour par semaine, trois patients sont traités en urgence, et cinq sont reçus en consultation sur rendez-vous. Parmi le public de ces bénévoles, principalement des sans abri, mais plus seulement : « Le bouche à oreille a élargi les populations que nous recevons. Ils viennent, ils ont mal, on les soigne gratuitement. Demain, si mille personnes nécessiteuses arrivent, on les soignera. ». Faute de moyens cependant, le cabinet ne peut poser ni couronnes ni implants. Edouard Coquoz commente : « C’est ma grande tristesse. Certains patients en ont pourtant vraiment besoin ».

Aujourd’hui retraité, il promet qu’il continuera à soigner des patients tant que sa santé le lui permettra : « Je n’ai pas le souvenir d’un seul conflit durant ces années de bénévolat. Il y a une grande reconnaissance des patients, c’est gratifiant ».

Découvrez l’article en intégralité sur 24heures.ch !


4 vues

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales