• Drs Couleur & Connection

Les dépenses de santé des Français poursuivent leur hausse en 2018

Mis à jour : 10 mai 2019



Le courtier en assurances collectives Verspieren a publié une édition actualisée de son étude sur les dépenses de santé des Français. Ce bilan 2018, réalisé sur la base de 70 millions de données de santé issues de son activité Assurance Frais de santé, révèle une légère hausse globale des dépenses de santé mais surtout une augmentation crescendo de la proportion de ces dépenses à la charge des complémentaires santé.


Des dépenses de santé et un reste à charge en constante augmentation


En 2018, le coût moyen annuel des dépenses de santé s’élève à 1129,30€ par adulte en France. Une augmentation de 4,30€ par rapport à 2017 où un adulte français dépensait en moyenne 1125€. Mais l'évolution la plus notable dans cette étude reste celle de la prise en charge de ces dépenses : le reste à charge indu est en effet en constante augmentation depuis 2 ans. Il représentait 51,86% de la dépense totale de santé en 2016 contre 54,60% en 2018 soit une différence de près de 3 points !



Des disparités entre les régions


Si les frais de santé sont en hausse par rapport à 2017, cette moyenne cache toujours des disparités au niveau du coût des soins entre les différentes régions.

La zone PACA-Corse est la plus consommatrice de soins médicaux avec une moyenne sur l’année 2018 par adulte de 1357,26€. Une hausse de 168,74€ sur un an (+14,23% par rapport à 2017). Une augmentation qui peut s’expliquer par un vieillissement croissant de la population. En effet, selon les chiffres 2019 de l’Insee, en Corse et en PACA, environ 30% de la population locale a 60 ans ou plus. Là où la moyenne nationale est à 9%.


L’Île-de-France se trouve sans surprise sur la deuxième marche du podium. Les frais de santé y ont augmenté de 74,44€ par rapport à 2017 (+ 10% en 2 ans) et atteigne en moyenne 1230,79€ par adulte.


De l’autre côté du spectre, le nord-ouest de la France reste la région où les dépenses sont les plus faibles, la Bretagne étant celle où elles sont les moins importantes (moyenne de 837€). C’est 28€ de moins qu’en 2017 (-3,24% ).


Autre curiosité géographique : l’étude de Verspieren évalue aussi le coût moyen de chaque acte (audioprothèse, dentaire, optique) selon chaque région. Si, sans surprise, l’Île-de-France est la région où les actes optiques sont les plus onéreux, elle l'est aussi sur le dentaire… mais sur seulement certains actes (numéro 1 sur les inlays-core et l’orthodontie acceptée, mais bonne dernière sur les implants, acte qui coûte 650€ de moins en Île-de-France qu’en PACA). Et sur les prothèses auditives (coût moyen : 1588€), la région la plus chère est… la Bretagne, frôlant les 1800€.


Un reste à charge plus ou moins importants selon les types de soins


Notons également certains soins affichent un reste à charge beaucoup plus important que d'autres. C’est le cas en optique où le reste à charge avant complémentaire santé atteint 98,24% en moyenne, un chiffre stable depuis 2016. Du côté des soins dentaires, le reste à charge avant prise en charge par la complémentaire santé atteint 74,08%, une hausse de +1,34 points par rapport à l’année 2017.




Une étude qui, en cette année 2019, s'inscrit dans un contexte particulier à quelques mois de l'entrée en vigueur complète de la réforme du 100% Santé...

Source : Verspieren

10 vues

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales