• Drs Couleur & Connection

Les enfants n’effectuent pas leur premier examen dentaire assez tôt !



La Fédération Dentaire Internationale (FDI) a révélé, à l’occasion de la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire, les résultats de son enquête. Elle avait ainsi interrogé les parents du monde entier sur les soins bucco-dentaires de leurs enfants, et leurs réponses montrent de grandes possibilités d’amélioration…

L’enquête, menée dans 10 pays, a révélé que seulement 13% des parents ayant des enfants âgés de moins de 18 ans avaient emmené leur enfant chez le dentiste avant leur premier anniversaire, l’âge recommandé pour la première consultation. La plupart des parents ont emmené pour la première fois leurs enfants chez un spécialiste entre un et trois ans (pour 24% des répondants) ou entre quatre et six ans (22%). Enfin, une proportion non négligeable (20%) a déclaré n’avoir jamais emmené leur enfant pour un examen dentaire…

Le Docteur Kathryn Kell, présidente de la FDI, commente : « Il est inquiétant d’apprendre que la plupart des enfants ne font pas l’objet d’un examen dentaire à l’âge recommandé. Les bonnes habitudes de santé bucco-dentaire commencent tôt. Les parents devraient consulter un dentiste dès la première dent de leur enfant commence à percer comme mesure préventive pour éviter le risque de développer des caries infantiles. Les maladies bucco-dentaires peuvent affecter tous les aspects de la vie et sont associées à de nombreuses maladies. Cette année, la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire vise à faire le lien entre la santé bucco-dentaire et la santé en général, et à comprendre l’impact de l’un sur l’autre. Savoir comment protéger sa bouche et son corps à tous les âges contribue à une meilleure qualité de vie ».

La moitié (50 %) des parents qui ont amené leur enfant chez le dentiste ont indiqué qu'un examen dentaire régulier en était la raison. Alors que cette réponse était la plus fréquente au Royaume-Uni (82 %), en Suède (77 %), en Argentine (65 %), en France (63 %), aux États-Unis (63 %), en Australie (56 %) et Chine (34 %), la raison la plus souvent fournie pour aller chez le dentiste en Égypte, aux Philippines et au Maroc était la douleur ou l'inconfort dans la bouche de leur enfant (56 %, 43 % et 38 % respectivement).

L’enquête montre également que 43% des parents s’assuraient systématiquement que leurs enfants s’étaient bien brossés les dents avant d’aller se coucher, que 40% supervisaient le brossage 2 fois par jour, et 38% ont précisé qu’ils limitaient les aliments et boissons sucrées dans leur alimentation. Cependant, seuls 26% ont déclaré s’être occupé de nettoyer les dents de leur enfant dès l’apparition de la première dent. Enfin, seuls 8% ont encouragé leur enfant à porter un protège dent pour faire du sport.

Des résultats encourageants mais encore de nombreuses améliorations à réaliser !

Source : Le Lézard


0 vue

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales