• Drs Couleur & Connection

Les soins à l’étranger pourraient ne plus être remboursés



Dans un rapport de l’Inspection Générale des Finances (IGF) et de celle des Affaires Sociales (IGAS), les organisations envisagent de supprimer la prise en charge de certains soins des Français à l’étranger. Pour la Sécurité Sociale, cela représente à la fois un moyen de faire des économies, mais également de lutter contre les fraudes.

Ces recommandations formulées par les deux organisations suggèrent que tous les petits désagréments qui surviendraient à l’étranger, tel qu’un bras cassé en Espagne, une entorse aux Etats-Unis etc. ne serait plus ou moins bien remboursés qu’auparavant. Ainsi, le rapport envisagerait « une suppression de toutes prises en charges de soins inopinés » en dehors de l’Union Européenne, de la Suisse ou des pays ayant signés une convention avec la France.

Une seconde solution, plus light, suggère de supprimer la prise en charge, sauf sur les soins hospitaliers. Les soins pour les maladies longues durées continueraient également d’être pris en charge.

Le premier objectif de ces recommandations : faire des économies. La Sécurité Sociale a dépensé, en 2015, 662 millions d’euros ont été dépensés en 2015 pour les 1.2 millions de Français présents à l’étranger. Cette nouvelle mesure permettrait ainsi de faire quelques 15 millions d’euros d’économies grâce à la première version, la version plus « light » permettrait quand à elle une économie de 7 millions d’euros.

Une mauvaise nouvelle pour les adeptes du tourisme médical et notamment dentaire : les soins dentaires à l’étranger auraient par exemple augmenté de 8% en un an.

Retrouvez l’article en intégralité sur lefigaro.fr !


2 vues

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales