• Drs Couleur & Connection

Quelques idées pour une salle de bain zéro déchets !



Entre les cotons tiges, les brosses à dents, ou encore les lingettes démaquillantes, la poubelle de la salle de bain a tendance a rapidement se remplir… Afin de commencer à faire plus attention aux nombreux déchets que l’on produit au quotidien, LCI propose des alternatives à de nombreux produits de l’univers salle de bain, pour être plus responsable au quotidien !

En ce qui concerne la brosse à dents, LCI suggère d’utiliser des brosses à dents à têtes interchangeables et recyclables. Ce procédé permet d’éviter de jeter à la poubelle 4 brosses à dents par personne par an, si chacun respecte le changement de brosse tous les 3 mois comme conseillé par l’UFSBD. Plusieurs marques (françaises ou non), proposent ainsi de vendre et de récupérer ensuite les têtes des brosses à dents, qu’ils s’occupent eux-mêmes de recycler par la suite.

Le coton-tige, qui, à la base, était simplement fait pour nettoyer les bébés, est non seulement très polluant, mais son embout est également trop gros pour les oreilles, et peut entraîner la formation d’un bouchon. En alternative, il est possible d’opter pour l’Oriculi, très largement utilisé en Asie du Nord-Est, en Corée ou encore au Japon. Il s’agit d’un nettoyeur d’oreille avec un embout en forme de petite cuillère qui permet de retirer le cérumen visible à l’entrée de l’oreille. Et utilisable à vie !

Chaque semaine, une bonne vingtaine de disques démaquillants sont utilisés par femme en moyenne. En sachant que la production de 100 grammes de coton demande pas moins de 526 litres d’eau, additionnés d’une bonne quantité de pesticides et de nombreux produits chimiques pour le blanchiment des disques, il est possible de trouver des alternatives plus écologiques. Et c’est notamment le cas des lingettes démaquillantes lavables : constituées de fibres synthétiques, elles sont utilisables 300 fois chacune environ.

Les cosmétiques aussi ont leurs alternatives pour réduire les déchets. Certaines marques proposent ainsi une consigne sur leur flacon, qui permet, en renvoyant le flacon vide, de le réutiliser ensuite, et, pour le client, de profiter d’une réduction sur le prochain achat.

Enfin, sur certains produits, il est même possible de supprimer complètement le contenant. C’est notamment le cas du shampoing, qui existe désormais sous format solide, et emballé dans de simples cartons recyclables ou compostables. Le dentifrice est également disponible sous cette forme, même s’ils sont encore peu présents dans les rayons des grandes surfaces, et surtout disponibles en ligne…

Alors, prêt(e) à réduire vos déchets ?

Source : LCI


2 vues

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales