• Drs Couleur & Connection

The Tooth Fairy app : « le dentiste de poche »

Mis à jour : 4 oct. 2019


Une consultation dentaire à distance sur smartphone : c’est ce que propose « Tooth Fairy », une nouvelle application lancée en Grande-Bretagne en septembre.


Pour ses concepteurs, Tooth Fairy est une réponse « aux deux obstacles qui interdisent aux patients d’obtenir des conseils professionnels : la difficulté à décrocher un rendez-vous et la phobie du dentiste ». En effet, ils mettent en avant le fait que, selon un sondage du NHS (National Health Service), une personne sur quatre qui a tenté de s'inscrire auprès d’un nouveau cabinet dentaire en Angleterre l’année dernière a été refusée, laissant plus d'un million de patients sans dentiste ! Ce manque de disponibilité dans les cabinets anglo-saxon, mais aussi la peur que certains patients ont vis-à-vis du dentiste, ont été à l’origine de plus du tiers des surdoses accidentelles de médicaments observées par les services des urgences : certains patients avaient tellement mal que, faute de place chez le dentiste ou par crainte de se rendre dans un cabinet, ont pris une overdose d’antidouleurs.



Mais alors comment ça marche ?


Les créateurs de Tooth Fairy se sont associés avec le NHS et des dentistes privés pour proposer des téléconsultations sur rendez-vous. Pour accéder à ce service, le patient doit télécharger l’application gratuite sur son smartphone et choisir, soit de payer pour une consultation unique (25 £), soit de souscrire à un abonnement pour un nombre de consultation illimité (5 £ / mois pendant 1 an).


Une journaliste du Daily Mail qui souffrait au niveau d’une dent a joué les cobayes et raconte :

« À l’heure du RDV, je me trouve dans ma maison de Manchester, je reçois un appel vidéo très clair d'un gentil garçon qui dit que je devrais l'appeler Kian. Un dentiste de Birmingham. Il sourit chaleureusement et demande si la douleur me tient éveillé la nuit et si je prends des analgésiques.


Il me demande ensuite de pencher la tête en arrière, d’ouvrir la bouche - inutile d’approcher particulièrement le téléphone, explique-t-il.


Après seulement 30 secondes environ, il déclare qu’il n’y a pas de caries visibles mais me demande de presser ma joue sur la dent concernée. La douleur persistante que je ressens est causée par une reprise de carie sous l’obturation.


Kian recommande des analgésiques et suggère de consulter un dentiste pour passer une radiographie afin de déterminer si j'ai besoin d'un nouveau remplissage.

La consultation de sept minutes est très agréable et simple. Il me dit de ne pas hésiter à me contacter si j'ai besoin de quelque chose de plus et, dans les 15 minutes, m'envoie un compte rendu détaillé de notre consultation. ».



Alors, vraiment utile cette app ?


Dans le cas de la journaliste, pas vraiment… Prendre des analgésiques et se rendre chez un dentiste, elle avoue volontiers qu’elle aurait pu y penser elle-même. Il faut dire en même temps qu’à distance le praticien ne peut guère faire plus que prodiguer des conseils d’hygiène bucco-dentaire, pour soulager la douleur, prescrire des antidouleurs et si nécessaire rediriger vers un praticien en physique…


Cependant selon la British Dental Association (BDA), ce type de technologie pourrait bien se justifier dans certaines régions du pays. Reste à voir comment cela se passera concrètement.


Notez qu’en plus du service de téléconsultation l’app propose des vidéos pédagogiques (brossage, utilisation du fil dentaire, etc.) mais aussi un traitement par aligneurs.



Source : Daily Mail

31 vues

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales