• Drs Couleur & Connection

TMS : les professionnels du monde dentaire y sont particulièrement exposés

Mis à jour : 23 juil. 2019



C’est le mal du siècle : les troubles musco squelettiques constituent la première cause de maladie professionnelle indemnisée en France. Dans le régime général, ils représentent 70% des limitations au travail. Et le secteur dentaire est particulièrement exposé à cette problématique puisque plusieurs études menées en France et à l’étranger indiquent que 65 à 85% des professionnels (dentistes, hygiénistes, assistantes) seraient touchés par les TMS durant leur carrière.


Les TMS regroupent un large éventail de douleurs associées à des pertes de mobilité du rachis et des membres. Ils peuvent atteindre les ligaments, les tendons, les muscles, les nerfs, les capsules articulaires, les bourses séreuses ou encore les vaisseaux… Et si au départ, les premiers symptômes sont occasionnels, les douleurs peuvent rapidement évoluer jusqu’à devenir quotidiennes et réellement handicapantes.


Pourquoi les professionnels du monde dentaire sont-ils particulièrement exposés aux TMS ? Quels sont les facteurs de leur apparition ? Quels sont les systèmes les plus susceptibles d’être touchés chez les professionnels du monde dentaire ?… Pour répondre à toutes ces questions, le magazine Le Fil Dentaire a consacré un article complet à ce sujet : « Les douleurs du chirurgien-dentiste et de l’assistante dentaire » rédigé par Cédric DUMESGE, Ostéopathe, Posturologue et Ergonome, Fondateur de Ergodent’R : prévention des TMS en cabinet dentaire.


Retrouvez l’article en question sur lefildentaire.com

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales