• Drs Couleur & Connection

Un ancien dentiste accusé de menaces de mort envers le Président de la République



Surnommé « le dentiste des pauvres », un dentiste de Bayonne, Bernard Jeault, comparaissait mardi devant le tribunal pour avoir menacé de mort le Président de la République.

Toute l’histoire commence lorsque, privé d’exercice et exclu du PS pour « concurrence déloyale », et ayant subi 5 expulsions, il se tourne vers les élus pour lui venir en aide. « J’ai écrit 5 courriers au président François Hollande, dont 4 avec accusé de réception, et n’ai reçu aucune réponse. ». Sa requête ? Il veut « connaitre la vérité et savoir s’il y a eu collision entre le Parti Socialiste et le Conseil de l’ordre des chirurgiens-dentistes pour décider de la destruction de ma vie professionnelle et familiale ».

C’est ainsi que dans un des courriers adressé au Procureur de la République de Bayonne en juillet 2013, il déclare : « Si ma femme venait à se suicider, je tuerais le président de la République. Il le sait ». Ce sont donc ces menaces qui l’ont mené, ces derniers jours, à devoir se justifier devant la justice.

Toute l’histoire de cet octogénaire à découvrir sur 20minutes.fr !


12 vues

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales