• Drs Couleur & Connection

Un bonbon acide adoré des enfants mais particulièrement nocif, notamment pour les dents !



Si aucun bonbon n’est bon pour la santé, notamment dentaire, certaines sucreries en particulier sont très mauvaises pour la santé, et pas seulement des dents !

Les bonbons « tête brûlées », qui promettent sur le packaging de vous « arracher la tête », cumule depuis quelques temps les commentaires sur les réseaux sociaux. La Maman d’une petite fille de 9 ans a ainsi écrit : « Je tiens à avertir toutes mes amies et connaissances qui ont des enfants de faire très attention à ce bonbon : Têtes Brûlées choc thermique. Ma fille a dû aller aux urgences suite à des grosses douleurs. Verdict : brûlure de l’œsophage et de l’estomac donc 10 jours de traitements et de régime alimentaire. Faites attention à vos enfants ». En deux mois, cette publication a été partagée puis de 170 000 fois et a eu un véritable impact sur de nombreux parents, qui ont également fait part de leurs expériences…

Laurie explique : « Le mien en a mangé à l’école. Je n’aime pas trop ce genre de bonbon vu qu’il n’a que 5 ans. Malheureusement, il a eu des aphtes dans la bouche ». Une autre maman ajoute : « Mon fils et ma fille sont accros. Ma fille a un solide problème dentaire malgré un brossage des dents correct. A retirer de la vente, comme beaucoup ». Kristelle ajoute également « Mon fils de 9 ans en a mangé 6 ou 7 par jours pendant 5 jours d’affilée. Ses dents ont commencé à être super sensibles au chaud, au froid et au sucre, donc on a stoppé. Je pense qu’il faut limiter, et bien brosser les dents ».

Une bioingénieur en nutrition, Marie Godet, estime que ces bonbons devraient être supprimés des cours de récréation : « L’engouement est tel que les enfants sont confrontés tous les jours à ces produits et en consomment de plus en plus ! Un réel travail de prévention est nécessaire pour éviter une surconsommation et éviter les dommages sur la santé de nos petits. C’est une petite bombe de sucre. Une fois ingérée, le taux de sucre dans le sang va rapidement augmenter et le pancréas va donc produire de l’insuline pour réguler ce taux. S’en suivra une hypoglycémie réactionnelle quelques temps plus tard qui, chez les enfants, peut se traduier par un manque de concentration et de l’excitation. »

Outre la quantité de sucre, c’est également l’acidité de ces bonbons qui pose problème. La spécialiste explique : « Ils utilisent un mélange d’acide citrique et d’acide malique : très couramment utilisé pour… détartrer les cafetières. On vous laisse imaginer l’effet que cela aura dans la bouche des enfants. Cela mène à une modification du pH de la salive qui augmente le risque de formation de caries, de troubles gastro-intestinaux, de déminéralisation de l’émail des dents… ».

Alors n’hésitez pas à en parler aux enfants et à leurs parents !

Source : RTL.be

Suite à cet article, le confiseur Verquin, qui produit les bonbons Têtes Brûlées, a fait valoir son droit de réponse. Afin de lire les explications du confiseur au sujet des polémiques sur ces bonbons, cliquez ici !


283 vues

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales