• Drs Couleur & Connection

Une étude de dents de dinosaures nourrit une nouvelle thèse sur leur extinction



La lente incubation des œufs de dinosaures pourrait expliquer pourquoi ceux-ci ont massivement disparu il y 65 millions d’années. En effet, selon une nouvelle étude américaine publiée ce mardi, l’incubation longue des œufs, qui prenait entre 3 et 6 mois, pourrait avoir affecté leur capacité de survie.

Les œufs étudiés, celui d’un protocératops (un dinosaure de la taille d’un mouton) et d’un hypacrosaurus (un grand dinosaure à bec de canard herbivore de 9 mètres de long), ont respectivement été découverts en Mongolie et en Amérique du Nord. Pour dater l’âge et la durée de développement, les chercheurs ont analysé, à l’aide microscope à haute définition, les lignes de croissance des dents.

Il apparait que le temps d’incubation des dinosaures se rapproche davantage de celui des reptiles que de celui des oiseaux, deux fois plus long. Ces derniers étant les descendants des dinosaures, ils ont dans un premier temps imaginé que le temps d’incubation entre dinosaures et oiseaux était similaire, soit entre 11 et 85 jours.

Ce temps d’incubation long pourrait avoir eu raison des dinosaures, en affaiblissant leur capacité de survie, et donc de lutte après la grande extinction des espèces à la suite de la chute d’un astéroïde géant qui a bouleversé considérablement et durablement le climat terrestre.

Découvrez l’article en intégralité sur BFMTV.com !


11 vues

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales