• Drs Couleur & Connection

Une analyse bucco-sociologique du cure-dents…


Vous l’avez peut-être remarqué, le cure-dent revient à la mode, notamment grâce à des stars mondiales telles que Ryan Gosling ou Drake. Le Magazine GQ s’est laissé aller à une petite analyse bucco-sociologique de cet accessoire bucco-dentaire, et pense qu’il se révèle être un marqueur pop qui peut en dire long sur notre époque.

Le magazine prend ainsi l’exemple d’un tableau actuellement au Louvre, les Noces de Cana de Paul Véronèse. Sur son angle inférieur gauche, on peut y voir la première représentation d’un cure-dents dans l’histoire de l’art, tenu en bouche par une jolie femme blonde assise pour un banquet. Cette jolie femme, connue sous le nom de Vittoria Colonna, femme très puissante de la Renaissance et très apprécié des grands peintres, l’utilise ainsi pour se curer ostensiblement les dents. Ce petit fait permet ainsi de montrer le faste de la Renaissance et l’arrogance des personnalités publiques du XVIème siècle.

Par la suite, le cure-dents en or a petit à petit disparu, au profit du cure-dents en bois, qui s’est rapidement répandu partout. Souvent, il représente l’accessoire du mauvais garçon, des gansters et antihéros. Dans la culture pop des années 80-90, il sera ainsi utilisé par Anthony Quinn dans La Strada de Fellini, par Harvey Keitel dans Reservoir Dogs, ou encore par Sylvester Stallone dans Cobra. Il y a peu, Ryan Gosling en a fait son accessoire fétiche dans Drive en 2011. Pour GQ, l’accessoire représente ainsi le signe de la brute épaisse, du carnassier.

Désormais, le rappeur Drake le remet au gout du jour, sous sa forme dorée… Pour le magazine, en un portrait « Drake donne rendez-vous à l’histoire de l’art et prend place, auprès des puissants, à la table imaginée par le peinte vénissien 5 siècles plus tôt. En un portrait, le rappeur canadien clôt un siècle entier tourné vers la figure de l’antihéros, précipitant ainsi une nouvelle ère faste et maniériste qui voue un culte à l’homme aux dents longues, comme à l’intrigant couvert de gloire. »

Une analyse originale à découvrir sur dqmagazine.fr !


184 vues

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales