• Drs Couleur & Connection

Une bactérie dentaire en partie responsable du cancer de l’œsophage



Les répercussions entre l’hygiène bucco-dentaire et le reste du corps ne font que de s’agrandir. Après la récente découverte du lien entre une bactérie présente dans la bouche et l’AVC, voici encore une nouvelle étude, réalisée par des chercheurs de l’Université de Louisville aux USA et de l’Université des Sciences et des Technologies du Henan en Chine. Les chercheurs ont en effet détecté, chez certains patients atteints du cancer de l’œsophage, la présence d’une bactérie au niveau de la parodonte, qui se manifesterait particulièrement en cas de parodontite.

Sur 100 patients atteints du cancer et 30 personnes saines, les chercheurs ont effectués des prélèvements, et ont trouvé la fameuse bactérie « Porphyromonas Gingivalis » dans 61% des prélèvements effectués autour de la tumeur, dans 12% des prélèvements sur les tissus adjacents, et 0% sur les témoins en bonne santé. La présence de la bactérie serait d’autant plus importante si le cancer est à un stade avancé.

« Ces résultats sont la première preuve que l'infection au "P. gingivalis" pourrait être un facteur de risque de cancer de l’œsophage, et pourrait également servir de biomarqueur pour pronostiquer ce type de cancer » a expliqué une des chercheuses USA. Si cette bactérie prouve être à l’origine des cancers de l’œsophage, le besoin d’une amélioration de l’hygiène bucco-dentaire reviendrait une nouvelle fois sur le premier plan en termes de santé publique, et un dépistage de cette bactérie pourrait permettre d’identifier les sujets sensibles.

Une nouvelle étude à retrouver sur medisite.fr !


10 vues

REJOIGNEZ-NOUS !

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - White Circle

 Couleur & Connection - Mentions légales